3- Rencontres

Depuis plusieurs années, les membres de CRéATIF collaborent et participent activement à de nombreuses conferences et cycles de rencontres. Ces manifestations gratuites et ouvertes à tous sont de véritables plateformes d’échanges d’expériences, de compétences et de savoir-faire.

Afin de vous informer de ces échanges et de vous inviter à vous en inspirer, nous avons convenu de nous mobiliser pour mettre en ligne le programme de ces manifestations et le cas échéant de diffuser les contributions produites sur chacunes des thématiques abordées.

Projets 2009-2010, partenariats français et européens

Journée de travail Créatif - 20 octobre 2009 à Paris

Le 20 octobre, une quinzaine de membres de l’association se sont retrouvés à Paris, pour échanger sur les projets communs en cours, les perspectives 2009-2010 et les chantiers prioritaires à suivre.

Cette rencontre a permis de faire le point sur des projets déjà en cours et d’échanger sur les pistes prioritaires pour les mois à venir.

1. Portail emploi – Participation Créatif au projet DUI

Objectif : Construire un portail pour les animateurs pour les aider dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi. La contribution de CRéATIF porte sur des contenus pour alimenter ce portail, dans la lignée du travail fait sur les guides.

Echéance de mise en ligne : fin novembre.

Christian Bensi travaille avec Créatif pour la mise en œuvre de ce projet.
Depuis un mois, identification de beaucoup de ressources similaires : apprentissage de compétences sur les outils bureautiques (internet, etc.), travail ou non en lien avec les organismes d’insertion.

Problèmes posés :

- Multitudes des ateliers existants avec des différences tenues. Même si les expériences sont souvent présentées avec toute leur richesse.
- Quelle prise en compte de projets qui ne sont pas encore évaluables ?
- Actions « abandonnées », les prendre en compte ou non ?
- Quel est le noyau d’aide à apporter aux EPN ? Comment le définir ?
- Que fait-on des ateliers périphériques ? Jusqu’où va-t-on dans le type d’actions couvertes ?
- Important de dresser un panorama des acteurs qui existent pour que les animateurs puissent s’y retrouver.
- Quel regard « critique » posé sur les projets ? Faut-il poser des questions sur les projets menés ?
- Les EPN ont-ils été sollicités via la liste ? Même si certains ont déjà une pratique, besoin d’aller voir les autres ?

Solutions identifiées :

- Fiche type de méthodologie sur la mise en place d’un atelier et autres, fiches "génériques" (création CV, ..)
- Les fiches de « projets » sont rédigées par les porteurs de projets, c’est donc eux qui assument le contenu. Tous les articles seront signés par leurs auteurs, soit Créatif, soit le porteur de projet.
- Pour les « échecs », possibilité de penser des fiches « ethnos » : ce qui s’est fait et comment cela avait marché ? « Raconter une histoire »..possibilité de mettre des vidéos en ligne, donc de faire des vidéos en ligne.
- Identification des outils qui seraient intéressants et à développer.
- Importance de faire des fiches sur les partenariats à créer selon les volets d’activités.
- Pour le regard « critique » sur les limites d’un projet, possible de faire intervenir une personne extérieure ?
- Fiches sur les partenariats :

  • Diversifier les fiches en fonction du type de partenariat
  • Mettre en avant les niveaux de partenariats institutionnels, agglomération, département, Région, pays, etc.

Les livrables seront :
- Fiches génériques
- Fiches initiatives
- Fiches « ethnos »/récit
- Fiches méthodologie

2. Portail généraliste EPN de la DUI

Projet d’un portail collaboratif EPN porté par la DUI.

Base de ressources communes utilisables par les deux portails, utilisation de mots clés pour les orienter vers l’un ou l’autre.

Avec possibilité d’utiliser des fils RSS pour les différents sites concernés.

Créatif n’est pas directement impliqué dans le développement du projet.

3. Appel à projets formation de la DUI

La Délégation aux Usages de l’Internet vient de lancer un appel à projet sur la formation des animateurs :
- formation tutorées
- modules autoformations

Identification de plusieurs thématiques :
- outils web 2.0 et autres,
- accueil de publics spécifiques (personnes handicapées, demandeurs d’emploi),
- fonctionnement des EPN.

Appel ouvert aux associations, EPN et entreprises.

Aide de l’état : subvention à la mise en place des projets mais non au fonctionnement.

Les contenus doivent être accessibles à tous les animateurs, soit gratuitement si sont des auto-formations, soit seul avec le cout du tutorat pour des cours tutorés.

Date limite de réponses – 5 novembre.

La question des droits a été envisagée. Chaque organisme pourrait être amené à spécifier quels sont les critères de diffusion des supports produits afin d’assurer que les contenus financés par l’Etat soient effectivement libres dans leur utilisation.

Toutes les formations sélectionnées seront recensées sur le portail de la DUI.

Financement global

Pas de montant plafond indiqué. Cela va dépendre du type de formation proposée.

Ce qui est contenu est vraiment le prix de production des formations.

Les dépenses éligibles sont celles de la conception : temps passé, participations intervenants, etc.

De façon globale, la participation de la DUI, sera de 35% maximum pour les projets portés par des entreprises.

Appel assez ouvert pour faire émerger les projets.

Questions posées

- Quelle complémentarité avec les projets existants ?
Intérêt est d’apporter une valeur ajoutée à des projets présentés par ailleurs.
- Quel repérage des formations ?
Cela fera partie du travail
- Quelle prise en compte des compétences/certifications ?
Certains modules pourront être constitutifs d’un diplôme, notamment pour les universités et autres centres de formation.
Cela ne sera pas obligatoire dans les projets présentés.

4. Réunion CIV-DUI

Voir les informations sur les pages du wiki consacré à ce groupe de travail : http://guides.creatif-public.net/in....

Objectif : « Aider le Secrétariat général du Comité Interministériel des Villes à prendre les questions de l’appropriation sociale et des usages de l’internet dans le renouvelleemnt des CUCS »

Constat : Peu de politiques « Accès public » dans les quartiers « politiques de la ville ».

Mission du groupe de travail : Un des objectifs du groupe est de voir comment dans le quartiers « politiques de la ville », des projets d’accès public se développent ou peuvent se développer.

1ère réunion il y a 1 mois. Présence de l’état principalement.

Sous la présidence de B. Benhamou et M. Mazuret : outre les personnes de l’Etat, Agence des Solidarités Actives, Villes Internet, Agence Mondiale de Solidarité Numérique, Créatif.

Prochaine rencontre le 29 octobre 2009 :
- Constat partagé sur ce qu’est l’accès public dans les politiques de la ville.
- Restitution de l’étude menées par Villes Internet
- Rencontre inter-DSU à prévoir début 2010 avec comme objectif de comprendre la position des chefs de projet DSU, notamment sur la difficile appropriation du numérique par les acteurs du développement des territoires et dans un 2ème temps montrer des exemples de ce qui marche et ce qui serait possible.
- Projet éventuel de faire un guide sur ces questions, sur les difficultés à démarrer, les enjeux, quelques exemples de bonnes pratiques.

Un wiki a été ouvert sur le site de Créatif,afin que les uns et les autres puissent mettre en ligne des projets de leur territoire.

Retours des participants présents :
- Difficultés à descendre au niveau « ville » pour des coordinations régionales.
- Thématique pertinente et importante
- Repérage par les agences régionales possibles mais cela reste assez « loin » dans la pratique.
- Interrogations sur la porte d’entrée d’un éventuel guide : plus « pour les acteurs du social et politique de la ville » avec la prise en compte de l’accès public dans leurs pratiques.
- Une question se pose « Pourquoi l’accès public est si peu pris en compte dans les politiques de la ville ? »
Les réponses débordent les Espaces Publics Numériques.
- Manque d’une force collaborative pour le recueil des informations, donc va demander une force de travail plus importante.
- Peut aussi permettre d’alimenter les EPN sur la façon dont peuvent créer des partenariats avec les acteurs des « politiques de la ville ».

5. www.revue-reseau-tic.net

L’objectif de cette revue est de proposer des articles venant de différents magazines.

Financement de Créatif pour le site « Revue Réseau TIC » et un autre de Brest pour l’outil qui permet de reformater les articles qu’ils puissent passer en ligne.

Deux objectifs :
- Rendre compte de la diversité des réseaux
- Valoriser ce que produisent des réseaux

Aujourd’hui 25 sites sont enregistrés,avec une progression régulière au cours du premier mois de démarrage [1]

Si un article pose problème, il est proposé à la discussion du comité de rédaction.
La participation à celui-ci ne prend pas plus d’une heure par mois.
Le comité de rédaction tranchera sur l’inclusion des blogs. L’idée est que cela soit d’abord des « blogs animateurs de communauté » et non des blogs individuels.

Importance de capitaliser sur les questions qui se posent au Comité de Rédaction sur une page commune pour que la charte de la Revue s’enrichisse :
- type de contenus proposé : offre de services commerciaux non publiées, même si des mise en œuvre d’un service dans le cadre d’une action peuvent être effectivement présenté.
- Utilisation d’une rubrique « forum » qui permette de suivre l’évolution de la charte.

Normalement, tout article publié sur cette revue doit pouvoir être republié par un des partenaires du réseau. Les mots-clés sont à mettre sur l’article publié sur la revue pour le faire redescendre sur le site de Créatif, ou sur celui d’une autre revue. Sinon possibilité également de reprendre le fil RSS de Revue-reseau-tic et de l’intégrer sur le site d’accueil.

Cette idée est reproductible ailleurs, dans d’autres réseaux. Important de le proposer à la lecture d’autres secteurs métiers.

6. Autrans - 13, 14 et 15 janvier 2010 - Territoires accès public 2.0

L’année dernière, effort important pour diffuser ce qui se passait sur place : web TV, Second life, etc.
Cette année, volonté de passer une étape supplémentaire : à coté du lieu de rencontre, travailler sur un maintien de l’audience via d’autres canaux, avec des ateliers déportés.
L’objectif est de créer la manifestation en plusieurs endroits.

Thématique : « Innover et construire nos territoires, ensemble et à distance ».

Cette thématique s’inscrit dans la période de transition que nous traversons et dans un besoin de réfléchir sur les mutations, évolutions liés au développement du numérique dans nos modes de vie.

Déclinaisons sur :
- l’aménagement du territoire,
- le développement du territoire,
- la participation citoyenne, assurer la participation de tous.

Coté EPN la "porte d’entrée" serait "comment les espaces peuvent être un atout pour les territoires de demain ?"

Par exemple, en ce qui concerne les ENT, chaque strate administrative les gère à son niveau avec un manque de gouvernance globale.

En écho se tiendra le Forum des Usages Coopératifs à Brest les 30, 31 juin et 1er juillet sur la thématique « Innover et entreprendre ensemble ».

Pause déjeuner | Suite de l’après-midi

7. ADN

Un prototype a été réalisé avec 5 modules : http://adn-creatif.jimdo.com :
- Netvibes
- Tokbox
- Google Docs
- Jimdo
- Affinitiz

Un nouveau projet sera présenté dans le cadre de l’Appel à projets DUI.

8. Projet européen – Europact

Projet d’Artesi sur Europ’Act - financement avec plusieurs collectivités du réseau CRéATIF. Artesi fait office de leader.
- Création de micro-formations sur les aspects juridiques liés à l’accès publics à internet
- gestion et responsabilité de l’EPN
- Internet de manière générale, droit d’auteur, droit image.

  • Projet pour créer 6 modules, non complètement finalisés à ce jour.
  • Comité de pilotage : Région Bretagne, Ville de Brest, Dép. du Lot, Région Pays de Loire, Ardesi et Artesi.

9. Telecentre Europe : http://telecentre-europe.org

Marie-Hélène Féron et Stéphanie Lucien-Brun ont représenté Créatif et participé à Istanbul àune rencontre de 2 jours du réseau en émergence "Télécentre Europe".

Voir en ligne le diaporama rapide de restitution.

4 missions de Télécentre Europe :
- plaidoyer : défendre les intérêts d’une politique européenne d’accès à Internet pour tous
- mettre en réseau des acteurs, partage des connaissances
- institutionnaliser le rôle des EPN
- pérennisation des EPN ou ses missions

Réponses apportées par les membres de l’association autour des propositions :

  • oui mais besoin de co-financements pour s’impliquer dans les rencontres internationales (fonds Grundtvig)
  • pour les prochaines rencontres, inviter un acteur du réseau Telecentre Europe.
  • faire une rubrique sur le site en anglais (budget de Créatif) pour valoriser le travail de Créatif et des réseaux sur de gros territoires
  • décider de l’adhésion à une association belge extraterritoriale (soutien à la constitution pour l’instant)
  • porter le débat sur l’ouverture des contenus
  • Période d’observation et, tenir compte des limites temps et financières de Créatif, souhait d’intégrer le "steering commitee"

10. EPN 2.0 – les imaginables

Plusieurs réseaux se posent des questions sur l’évolution des politiques de l’accès pour tous. Cela semble important de tirer partie des échéances à venir pour proposer la vision de Créatif de l’évolution de l’appropriation citoyenne du numérique.

Les projets|chantiers|priorités des réseaux et acteurs présents

ARDESI :
- Développement de visio-guichets

Basse-Normandie :
- Appel à projets EPN 2009-2011 avec catalogue de services - 114 EPN en prévision
- Formation des animateurs avec bourse de 4 500 € par projet
- C2i

Bretagne :
- Téléformation
- Rencontre Cybercommunes le 8 décembre à Brest
- E-inclusion

Languedoc-Roussillon :
- La Région soutient la création culturelle et multimédia et demande l’organisation d’un évènementiel
- Création d’une fédération sur les usages du libre

ARTESI :
- Europ’Act
- Recensement des 450 EPN en IDF
- Changement de politique dans l’Essonne, arrêt du soutien aux EPN
- C2i pour 15 animateurs (positionnement + test)

LOT :
- Consolidation de postes d’animateurs
- Travail sur les RSP
- Télétravail, étude à l’échelle du Massif-Central
- Modules auto-formation accueil des publics
- TicketDéclic
- Formation des animateurs sur le C2i avec l’Université de Limoges
- Réunion départementale en décembre sur EPN

EPN du Lyonnais :
- Renforcement d’une approche coordonnée de la Culture libre. Festival Artisshow en cours.
- Naissance de CORAIA - COordination Rhône-Alpes de l’Internet Accompagné, avec la participation des EPN du Lyonnais
- RSP avec l’Ardèche
- Formation et VAE
- Certification C2i
- Cartographie

Pays de la Loire :
- partenariat avec CNFPT pour la formation des animateurs
- Certification des compétences des usagers
- Plateforme ERN
- Rencontre le 26 novembre
- Expérimentation sur un projet d’arts numériques et séniors
- INOP 2009, le 2 décembre 2009 à Nantes

BREST :
- axe numérique dans l’habitat social (9 mois gratuits, puis 1 € par mois) dans les quartiers de Brest
- axe Cultures libres, ’Brest en bien commun’
- axe expression des gens - WikiBrest et Médiablog
- axe accès public dans les politiques ordinaires
- axe habitant = acteur (carte libre ..)

Philippe Cazeneuve, volet formation :
- Intervention auprès des bibliothécaires, changement du métier | tout numérique
- Positionnement des EPN et développement des services de proximité
- Fossé numérique, évolution dans les usages, accroissement des écarts

L’objectif est d’initier un débat public avec une série d’articles sur ces thèmes sur le site Créatif enrichit des rencontres locales
– Quel accès public en 2010 ?
- Accès public accompagné, outil de développement des territoires ?

Thématiques retenues

- Pôle de services : Anne-Claire Dubreuil

- Cultures libres : Stéphanie

- Bibliothèque : Philippe

- Téléformation : Jérome et Emmanuelle

- Visio-conférence scientifique : Frédéric

- Animateur du territoire : interview de Louis Julien

- Enquête : Marie-Hélène

- Les lieux d’accueil du public et l’accès public (Michel)

11. Journée Créatif 16 mars 2010

« Compétences numérique, culture numérique et certification »

Une page sera ouverte sur le wiki pour que les contributions puissent être aménagées dans l’organisation de la journée.

12. Prochaines autres dates

- Autrans 2010 : 13,14 et 15 janvier 2010
http://www.intercoop.info/index.php...

- Forum des usages de Brest : 30 juin, 1 et 2 juillet 2010

Personnes présentes

- Christian Bensi – Consultant|Projet portail emploi
- Franck Briand – Professeur de Collège
- Michel Briand – Agglomération de Brest
- Philippe Cazeneuve – Savoirs en Acte
- Hedwige Cornu – DUI
- Anne-Claire Dubreuil – Conseil Général du Lot
- Frédéric Duvernoy – ARDESI
- Marie-Hélene Féron - ARTESI
- Florent Lajous- Fédération Centre Sociaux de Paris
- Jérôme Lamache – Région Basse-Normandie
- Yannick Landais – ARTESI
- Stéphanie Lucien-Brun – EPN du Lyonnais
- Max Wattre – Médiathèque de Sète

Après-midi

Emmanuelle Botta – CyberCommune – Région Bretagne, accompagnée par deux personnes.

Note : plusieurs personnes s’étaient désistées en raison de grève SNCF


Posté le 26 octobre 2009 par Stéphanie Lucien-Brun
Consulter cet article seul

Telecentres 2.0 - Creatif day - 29th april 2009

New services ? New targeted public ? New economical model ?

English synthesis of the experiences sharing day organised by Creatif on "Telecentres 2.0"

The 29th of June 2009, more than 50 persons gathered at the University City of Paris for a day of exchanges around the situation of telecentres in France.

The aim of this day, organised by Créatif, network of networks of telecentres, was to share experiences around new services and new publics dealt with and to apprehend the emerging generation of telecentres.

After more than 10 years of « Access for All » public policies, the continuous increase of home equipment, some local councils have chose to close some telecentres, or to transform them.
Skilful users require new forms of accompaniment, whereas non users remain hard to reach, requiring a change in professional practices.

Telecentres are challenged in their missions and need to think how to evolve to provide adequate services and accompaniment.

Improvement of public services quality, sustainable development represent opportunities to tackle e-Administration issues, new forms of Public Services Relays and to certify digital skills.

New services imply new publics, not initially reached by telecentres such as very small enterprises, craftsmen, independent workers or associations.

What is at stake, regarding the receding financial commitment of the State and local councils is to find new economic models.

The day started with the General Assembly of the association, with approval of activities report and financial report and election of the board.

AG 1

In the second part of the day, facilitated by Marie-Hélène Feron, three experiences were presented.

Anne-Claire Dubreuil of the Local Council of Lot presented how Public Services Relays are implemented within telecentres.

Presentation in English

Jean Horgues-Debat of the ADRETS network showed how a multi functionnal reception points are being developed in rural zones of the Alps.

Presentation in English

Jérôme Lamache, of the Lower Normandy Digital Ressources Centre, explained how e-learning reception points are spread within telecentres on the concerned territory.

Presentation in English

These three presentations pointed out a few common issues :

- Functions, missions and qualifications of facilitators are moving fast, with real risks of contradictions and confusion between a role of mediation and a role of public services agents.

- A need to support and accompany the development of these new services, specifically towards “hard to reach” non users, whereas local authorities are highly concerned by a slow removal of existing public services.

- The need in the projects developed to clarify the relations between telecentres and publics services, either at a local level, or at a regional one.

The third part of the day was started by an opening to situations abroad.

Ian Clifford, presented UK Online in a first place, pointing out tools developed to reach “new comers” on the network.

In a second place he presented the recently born European network, Telecentre Europe.

This network intends to promote at a European level the need to recognise and accompany the role played by telecentres in the development of access to digital skills, to uses of developing services, to equal coverage of territories, etc.

Presentation in English of UKOnline

Presentation in English of Telecentre Europe

Podcasting on the Mediablog of Creatif in English (translation by Stéphanie Lucien-Brun).

Posté le 3 juin 2009 par Stéphanie Lucien-Brun
Consulter cet article seul
avec les diaporamas et les enregistrements

Créatif : Journée d’échanges "Espaces publics numériques 2.0"

Nouveaux services ? Nouveaux publics ? Nouveaux modèles économiques ?

Le compte-rendu en images et sons de la journée d’échanges sur les "Espaces Publics Numériques 2.0", organisée par CRéATIF à la Cité Universitaire de Paris, le 29 avril 2009.

Plus de 50 personnes venus de toutes la France sont venus à la rencontre sur EPN 2.0 : nouveaux services, nouveaux publics, nouveau modèle économique. Ian Clifford est venu partager avec nous sa vision des "télécentres" en Europe. Beaucoup de ressources à partager et de bonnes initiatives à mutualiser en perspective !

Si vous souhaitez participer au débat et et échanger sur le métier d’animateur multimédia en mutation (on parlerait plutôt de médiateur que d’animateur) ... on vous invite à visionner les présentations, écouter les échanges et contribuer à la réflexion collective !

Vers une nouvelle génération d’Espaces Publics Numériques ?

Alors que les politiques publiques d’accès public à Internet et au multimédia ont presque 10 ans, voire plus pour certaines, que l’augmentation de l’équipement des ménages amènent certaines collectivités à faire le choix de fermer leurs espaces ou de les transformer, que les besoins des usagers initiés tendent vers de nouveaux usages alors même que les publics encore exclus de l’accès à ces services restent difficiles à toucher … il semble urgent de s’intéresser de près à la nouvelle génération d’Espaces Publics Numériques (EPN 2.0).

Quelles nouvelles missions pour ces espaces ? Quelles pistes de développement de nouveaux services seraient susceptibles de les aider à évoluer pour une meilleure réponse aux besoins ?

L’amélioration de la qualité des services publics, le développement durable, … constituent des axes qui peuvent ouvrir sur de nouveaux types de services comme la e-administration, les relais de services publics ou encore la certification des compétences numériques. De fait, en repensant services, il faut aussi s’interroger sur les nouveaux publics, ceux qui n’ont pas toujours été les cibles des EPN comme les TPE, les artisans, les micro-entreprises, les créateurs d’activités ou encore les associations. Et nerf de la guerre, parce que l’Etat et les collectivités tendent à se retirer du fonctionnement de ces lieux, il y a nécessité de trouver de nouveaux modèles économiques dont quelques pistes peuvent être ébauchées comme le financement par le DIF, les « prestations de services », les partenariats avec des organismes…

Cette journée d’échanges a pour objectif, au travers de quelques expériences françaises et étrangères, de proposer des éléments pour alimenter le débat autour des nouveaux objectifs et orientations que peuvent prendre les EPN.

Assemblée Générale de l’Association CRéATIF

La journée s’est déroulée à la Maison Internationale de la Cité universitaire à Paris, en 2 parties, l’Assemblé Générale de l’association en début de matinée (ouverte à tous), suivie de la journée thématique à partir de 11h.

AG 1

11h00 - 13h00 : Accès aux services publics et téléformation dans les EPN

- Philippe Cazeneuve (Savoir en actes) - Introduction de la journée

- Anne-Claire DUBREUIL (Conseil Général du Lot) - L’intégration de Relais de services publics au sein du réseau des EPM lotois : Esp@p, Espace Services publics à proximité.

- Jean HORGUES-DEBAT (ADRETS) - Le déploiement et l’animation d’un réseau de points d’accueil polyvalent de services au public dans les zones rurales du massif alpin : RSP, MSP, EREF.

- Jérôme LAMACHE (CTN Basse-Normandie) - L’intégration de P@t (point d’accès à la téléformation) au sein des EPN de Basse-Normandie.

14h30 - 15h30 : "L’inclusion Numérique" en Grande-Bretagne

Débat animé par Marie-Hélène Féron (ARTESI Ile-de-France)

Ian CLIFFORD (UK Online / Telecentre Europe) - Les"télécentres" anglais : histoire, structures et publics, activités et projets, fonctionnement en réseau.

15h45 - 17h00 : "TIC et Développement durable", quelles pistes d’actions pour les EPN ?

Guy FRERY (SIVU Inforoutes de l’Ardèche) - Retour d’expérience sur les projets "TIC et Développement durable" dans les accès publics internet en Ardèche. (entretien en visiophonie)


Anne-Claire DUBREUIL (Conseil Général du Lot)
Intégration de Relais de services publics au sein du réseau des EPM lotois

Jean HORGUES-DEBAT ([ADRETS)
Déploiement et animation d’un réseau de points d’accueil polyvalent de services au public dans les zones rurales du massif alpin

Jérôme LAMACHE (CTN Basse-Normandie)
Intégration de P@t (Points d’accès à la téléformation) au sein des EPN de Basse-Normandie

Ian CLIFFORD (UK Online/Telecentre Europe)
Présentation de Telecentre Europe, réseau européen de lieux d’accès publics à internet et au multimédia.

Ian CLIFFORD (UK Online/Telecentre Europe) - part1
Inclusion numérique : Les"télécentres" anglais. Histoire, structures et publics, activités et projets, fonctionnement en réseau.

Guy FRERY (SIVU Inforoutes de l’Ardèche)
Visioaccueils dans les accès public internet en Ardèche.
Consulter cet article seul

4èmes Rencontres du Net public Breton à Lorient et l’accès public

Atelier : L’accès public aujourd’hui et ses élargissements

Voici le texte de présentation de cet atelier proposé par CRéATIF dans le cadre des 4èmes Rencontres du Net public breton le 28 octobre 2008 à Lorient.

"L’accès public dans les cybercommunes, les espaces publics numériques, les PAPI (points d’accès publics à internet) assure un service d’utilité sociale qui évolue vers une mise en réseau des services publics accessibles dans ces lieux (accès à l’emploi, compétences B2I, accès aux services publics ...).

D’autre part, de plus en plus de travailleurs du domaine social utilisent aujourd’hui le multimédia comme un outil de médiation pour l’insertion, le lien social, la reconquête de l’estime de soi.

C’est autour de cette double évolution de l’accès public accompagné que nous vous proposons d’échanger avec des intervenants impliqués dans cette
réflexion."

Les 4èmes rencontres du Net public Breton organisées par Mégalis

R3 - Rencontre sur l’accès public aujourd’hui et ses élargissements

Les intervenants :

  • Philippe Cazeneuve, Rédacteur en chef des guides de la collection CRéATIF-CDC
  • Élisabeth Le Faucheur Joncour, Responsable de projets, Service Démocratie locale et citoyenneté, Ville de Brest. Isolement social des personnes en situation de précarité : le multimédia comme outil de médiation.
  • Jérôme Lamache, Coordinateur du Centre de ressources des EPN de Basse Normandie.
  • Hedwige Cornet, chargée de mission EPN à la Délégation aux Usages de l’Internet.
  • Association Défis à Lanester près de Lorient. Recyclage d’ordinateur & inclusion par le numérique.

Ci-dessous, le diaporama de l’intervention de Philippe Cazeneuve

Posté le 31 octobre 2008 par Philippe Cazeneuve
Consulter cet article seul

Rencontre des Têtes de Réseau d’Espaces Publics Numériques

Compte-rendu de la réunion du 23 Octobre 2007
La journée de rencontre des Têtes de Réseau des Espaces Publics Numériques du 23 Octobre dernier a connu un franc succès.

Etaient réunis ce jour là, des chargés de mission en région (9 régions représentées), des chargés de mission de 3 départements et des têtes de réseau sur des agglomérations ou communes (4).

La matinée a surtout été consacrée à la présentation des différents réseaux présents. Très riche d’informations, il a été décidé de faire un wiki pour que chacun puisse compléter et porter à la connaissance des autres le fonctionnement et les questionnements de chacun.

Un travail de groupe a ensuite été réalisé avec la technique du Métaplan (Post-It) pour identifier les grandes difficultés rencontrées dans l’animation de réseau par ces acteurs. Plusieurs grandes thématiques sont ressorties : les outils, le portage politique, la pérennisation, la coordination-animation au niveau des têtes de réseau, la participation à l’animation du côté des animateurs, la professionnalisation des animateurs et enfin la légitimité des têtes de réseau.

Tous ces sujets ne pouvant faire l’objet d’un approfondissement le jour même, nous avons convenu de commencer à parler des outils et de la pérennisation et de reporter à d’autres rencontres les autres sujets.
L’outil CoPEReN Accès Public à Internet a été présenté ainsi que la plateforme de la DUI. Sur la pérennisation, plusieurs idées ont été soumises qui pourraient contribuer à favoriser la pérennisation des Espaces Publics Numériques. Tous ces points sont abordés dans le compte-rendu.

Cette rencontre n’est que la première d’une série qui, nous l’espérons, sera toujours aussi riche d’échanges et de partages. La prochaine est donc programmée aux rencontres d’Autrans 2008, qui auront lieu du 9 au 11 janvier, vraisemblablement le 10 janvier, avec pour thème la participation des animateurs au réseau.


Posté le 17 novembre 2007 par Marie-Hélène FERON
Consulter cet article seul